UN DIMANCHE, UN QUARTIER : MINIMES

TOULOUSE

Descriptif

Imaginez ici une grande lande plantée de vignes regardant passer les barges chargées de marchandises glissant sur le canal du Midi. Plus tard, dans les années 1850, l’urbanisation pousse les maraîchers à s’installer plus au nord. Les jardins remplacent progressivement les vignobles et le quartier s’articule entre ces petites maisons appelées « toulousaines » et les rues paisibles où les « gafets » (enfants en occitan) courent pour rejoindre le marché aux cochons. Il reste d’ailleurs une jolie noria où on venait puiser de l’eau.

La visite évoque aussi l’implantation par saint François de Paule de l’ordre religieux des « ermites de Saint-François d’Assise » appelés plus tard « les Minimes ». Leur couvent s’installe ici à partir 1503 et marque la toponymie du quartier. L’intérieur de l’église est classé et enrichi d’œuvres d’art illustrant le siècle d’or de la peinture Renaissance toulousaine : François Fayet, Nicolas Tournier.
Aujourd’hui, le quartier s’est urbanisé et la visite aborde cette identité moderne avec l’évocation des mouvements d’exil espagnol à la fin des années 1930.

Bien ancré dans ses baskets de brique, le quartier n’en finit pas de surprendre avec l’immense fresque de 65 mètres de long de l’artiste de rue 100Taur. C’est là-bas, devant le boulodrome que la visite se termine. Une petite partie de pétanque, ça vous dit ?

Ouverture

  • Le 28 avril 2024

Tarifs

  • Autres (Tarif de base) : à partir de 13€
  • Autres (Libelle non trouvé(Code Inconnu(Liste:Tarifs_fma;Code:TARED)) 2024 – Demandeurs d’emploi, seniors (+ 65 ans), étudiants (- 26 ans) et PSH) : à partir de 11€
  • Autres (Tarif enfant 2024 – À partir de 12 ans.) : à partir de 7€

Documentation

  • Télécharger le document :

UN DIMANCHE, UN QUARTIER : MINIMES
1 Boulevard de la Marquette
31000 TOULOUSE

05 17 42 31 31

E-mail

Site internet

Calculez votre itinéraire

Ajouter au carnet Retirer du carnet

Réserver